jeudi 28 février 2013

AL JAZARI (أَبُو اَلْعِزِ بْنُ إسْماعِيلِ بْنُ الرِّزاز الجزري)




  Al-Djazari

Aller à : Navigation, rechercher
Abū al-'Iz Ibn Ismā'īl ibn al-Razāz al-Jazarī (1136-1206) (arabe: أَبُو اَلْعِزِ بْنُ إسْماعِيلِ بْنُ الرِّزاز الجزري) est un important érudit, artiste, astronome, inventeur et ingénieur mécanique.

Biographie

Nous savons très peu de choses sur lui malgré ses nombreuses innovations ou descriptions mécaniques. Tout ce que nous savons à son sujet se trouve dans son livre de la connaissance des procédés mécaniques (Kitab fi ma‘rifat al-hiyal al-handasiyya) 1206 1.

Création technologique

Selon le reportage Les inventions venues d'Orient2:
  • les pompes hydrauliques, machine hydraulique automatique (système de pompage numéro 3).
  • Les machines automatiques.
  • L'un des premiers "ordinateurs" du monde, un calculateur analogique.
  • Le robot (la serveuse de thé).
  • La manivelle.
  • L'hydrolique reliée à l'horlogerie, l'horloge de l'éléphant qui a été reproduite juste à Dubaï.
  • La pompe aspirante à double effet automatique. qui est une partie du moteur à vapeur à notre ère.

Son œuvre

Il écrivit un important traité sur la mécanique et les pendules, le livre de la connaissance des procédés mécaniques (Kitab fi ma‘rifat al-hiyal al-handasiyya) en 1206, qui lui a été commandé par le roi Nasser Eddine Mahmud ibn Mohamed ibn Qarra, un des sultans des Beni Irtaka à Biar Bakr, à l'époque du calife abbasside Nasser Dinullah Abu al-Abbas Ahmad, en 1181. Cet ouvrage a été achevé après vingt-cinq ans d'étude. C'est l'un des traités les plus importants de cette époque dans le monde musulman sur le sujet. Il existe des copies de ce livre à Topkapi à Istanbul, au Musée des Beaux-Arts à Boston, et au Louvre à Paris et à la Bibliothèque d'Oxford.

Source: wikipedia.com
Enregistrer un commentaire